Thérapie

Florine de Torrenté

J’enlève mes bas,
Te mens, c’est un rempart
C’est juste médical
Ce n’est pas un rencard
Un battement
D’elle je ne veux rien savoir,
Mais souviens-toi de moi,
Je pars
En un battement
D’aile sur mes trop rapides
Battements
De cœur

Si tu m’oublies, qu’on m’abatte
Regarde comme je m’emballe
Mais sûrement que tu t’en bats
Les couilles et c’est comme ça,
Comme une balle
En plein milieu du front
C’est juste médical
Ce n’est pas une romance
Demi-heure à 90 balles
Mais j’aurais mis le prix
Pour une dernière séance
De toi
Je t’en prie

Souviens-toi
De moi

FacebookPDF