D'écris-moi

Damien Vallat

Lascive,
Étendue de tout ton long,
Pensées légères,
Quelque peu volages

Désir brûlant et intense
Incendié,
Par les rayons solaires
Glissant entre les persiennes

Bruissement doux,
Blanche robe satinée,
Effleurée,
Par ma paume délicate

Esclave de mes regards indiscrets,
Ta silhouette symétrique,
Sa joue de la lumière,
Excite la pénombre livide

Tes fibres souffrent,
Sous les explosions graphitiques,
Le carbone périssable,
Poudroie et s’incruste en toi

Les sillons anthracites,
Dépravés et immoraux,
Ébauchent,
De voluptueuses tentations

Ta texture écrasée,
Avantage les contrastes,
Des mots fermement érigés,
Qui, m’échauffent l’esprit

Ma main s’exécute,
Trace mes pensées frivoles,
Traces éphémères,
D’une esquisse libertine,

À même ta page.
FacebookPDF