West-Germany

Lise Michel

Son origine gravée sur la poignée à moitié disparue : mon racloir à tapisserie. Il vient d’un autre siècle, où l’on était pour l’un ou l’autre clan, où l’on rêvait d’égalité ou de prospérité, de communauté ou de diversité, d’éducation ou d’opportunité, où l’on voyait en rouge ou en azur étoilé, où on croyait qu’il y avait un autre monde derrière le rideau de fer. Aujourd’hui, on a le droit de croire en une mosaïque d’opinions et de se perdre pour des idéaux farfelus. L’urgence est de mise : il n’est plus question de plan quinquennal ou d’endiguement ; il faut sauver la planète car TU es coupable. Qu’en pense mon racloir vintage ? Il traverse les siècles et se voit fort dans le temps pour son côté « recyclé », il est ému de déchirer du papier qui est le symbole d’une autre époque et peut-être murmure-t-il secrètement que la lutte n’est pas finie...
FacebookPDF