Un poisson béant - 16h16

Salomé Chofflon

C’est un poisson béant avec un vide sur le dos je l’ai cueilli
j’ai oublié les heures qui s’écoulent                  les marais qui montent

Dans ma gorge un peu d’eau
un peu de mots qui étouffent

couchée là sur des draps bleus
La bouche embrasse
l’air
l’eau
une autre bouche
Une consistance floue du vide qui se crée quand le vide à l’intérieur sort

FacebookPDF