Tout doux

Rosine Tornay

Il y eut ce geste si tendre et si doux
Ta main dans mes cheveux.

Il y eut les baisers picorés dans mon cou
qui disaient « je te veux ».

Il y eut l’étreinte sublime de deux corps assumés
la tendre guerre des vieux amants
que Brel chantait doucement.

Il y eut dans nos cœurs la promesse tenue
de la tendresse infinie.

Il y eut ce geste si tendre et si doux
Ta main dans mes cheveux.
FacebookPDF