Samedi - 16h

Rafaël Deville

        je vois le monde du coin de l’œil - des gens partout qui font la tête ou qui s’amusent - ils ont cessé de lire ils pensent
        mangent au soleil rue des martyrs - avec des gestes inutiles - dans un train - tu dors - panique générale - il y a trop de
        monde de nourriture de gamins - tu hais ce mot - improductif au possible - autour éclats de voix comme autant de
        fragments - de reflets infinis - réveillée en sursaut
-      qu’a donc fait le sommeil pour t’effrayer ainsi ?
FacebookPDF