Je pousse

Khalid El Morabethi

Il me pousse. L’évocation avant l’évolution. Il met le labyrinthe dans une phobie en cours de constructions. Je porte une tombe en bâtière. La procédure avant la mise en place. Normalement, je ne la porte pas vraiment, je la pousse. L’entraînement avant la mise en scène. Je pousse des tombes depuis l’âge de dix ans. Il me répète que c’est un exercice, que cet entraînement me rend de plus en plus puissant. Je me prépare avant tout avant le combat. Je pousse. Maintenant ça fait 731 tombes. C’est mon nouveau record
FacebookPDF