Fin gastromantique

Damien Vallat

Discorde surprise de la cuisine

Beurre rance véreux
Caviar belliqueux
Buvard Albert Hoffmann

Cruautés insatiables du jardin
Vinaigrette de reproches

Potage « nécromantique » du Chef
Velouté de confort désintégré
Huile dépressive torréfiée
Chips de vomissures bileuses

Saupoudré d’irradiations nécrophages
Ravioles de déviations automutilatrices
Crème d’injustice notoire

Cuiller de noir sombré
Spirales interminables
Espoir chétif braisé
Creux d’assiette à vider

Sommeil illusoire moléculaire
Cauchemars aux épices réalistes

Effiloché myocardique
Mousseline d’âme abandonnée
Julienne de sentiments poubellisés
Sauce aux désirs apocalyptiques

Millésime 2020 « Futur noir »

Trilogie de sorbets Amour, Mort, Rose

Pipette de larmes incontrôlables
Bouchée d’explosions émotionnelles
Agrumes caustiques amertumes

Célébration arsenicale glacée
Silencieuse errance en fumée

Bulles « Confiance cuvée prestige » en éclaté

Souvenirs envolés fouettés
Mezzés de meurtre inavoué

Digestif cyanhydrique

Cadavre à décomposer.
FacebookPDF