Faux soleil

Monique Kountangni

Rembobiner
Cette image cristalline
D’une sombre solitude
L’odeur moisie
Des tragédies familiales
Je sais
Tu n’es pas méchant
Culpabilité du survivant
Insupportable honte
De loup affamé
À la lumière
La pièce sentait le renfermé
FacebookPDF