Bouillir la cuillère

Matthieu Corpataux

6 juillet
Les casseroles sont sur le feu mais sont vides. Un fond d’eau de pluie, c’est tout.

7 juillet
Je suis retourné dans la forêt pour trouver une bestiole, ai trouvé kedal.

8 juillet
Aujourd’hui vers la rivière, si on peut encore appeler ça une rivière. Rien.

9 juillet
L’attrape-mouche n’a rien donné non plus. Il ne colle plus que la poussière.

10 juillet
Je me rappelle les directives du gouvernement : obligation d’autosuffisance d’ici 3 ans. Les jardins se sont tous transformés en champs, le moindre espace vert s’arrachait à prix d’or, les caves sont devenues des serres.

11 juillet
Ai tenté de faire bouillir l’écorce, ça donne rien.

12 juillet
Un demi-champignon au sol. J’ose pas. Pas encore.

13 juillet
Le champignon me regarde. Pavlov – je salive involontairement.

14 juillet
Champignon de Paris ! Bonne fête nationale. Il n’avait pas mauvais goût. Mais coliques évidemment.

15 juillet
Commence à avoir des hallucinations. Petite sotte aux allumettes.

16 juillet
Dans le cahier « Journal médical », ai noté « colique » et « malaise » et « perte de conscience ». Bon anniversaire frérot.

17 juillet
J’ai fait bouillir la cuillère en fer. Ça donne du goût à l’eau.

18 juillet
Tarte à l’eau aujourd’hui, bon appétit !

19 juillet
Derrière le frigo de la cave, enterré, réserve de biscuits périmés inespérés. Corne d’abondance Petits Lu.

20 juillet
Attention mine crayon, écriture à modérer.

21.07
Ai tenté de griller biscuit. Échec. Perte.

22.07
RAS

23.07
Soupe de cheveux, à refaire.

24.
Colique de cheveux. Plus jamais.

25.
-

26.
Presq plu d’o – Padpluie depuis le 15.

27.
Si pa d’o > foutu.

28.
Abandon.

29.
Plu la force d’écrire plu d’o plus ri1

30.
Et merde.
FacebookPDF