Absence

Fabio Mottolini

Tu n'es pas là. Ton absence se reflète dans les vitres, dans les fines couches de poussière disséminées sinueusement le long des meubles. Aucune vibration, mais une trace lumineuse et sale.
Ton absence est une vapeur que je tente de restituer dans les contours d'objets qui te sont étrangers. Poussière, fragile, d'argile et d'argent, qui ne reflète que la misère.
FacebookPDF