17h27

Leïla Dorsaz

Hurlement
Terreur
C’est moi
En face de ta colère
Mes mots sont morts
Et tes yeux
Creusent ma tombe

De leurs larmes
Une à une
Squelette fluvial
Qui m’embrasse
Brise
Mes os

Cendres blanches
Etreinte
Sueur mortifère
Que tu recueilles

La paume
Tournée
Vers le soleil
FacebookPDF