L'amicopie

Emily Cooper

J’ai dessiné un front
Sur un bout de papier
Des cheveux bouclés longs
Quelque peu broussaillés

Ses cheveux requéraient
Des mirettes’ romantiques
Des yeux où se noierait
La plus belle musique

Il était renaissance
Cherubin de visage
Il lui fallait un corps
Pour compléter l’image

J’ai dessiné son cou
Le crayon a glissé
Ça lui a fait un trou
Une oreille percée

Son cou se prolongeait
Par des épaules antiques
Son torse’ se prêtait bien
À un décolleté chic

Il était renaissance
Cherubin de visage
Il lui fallait un corps
Pour marcher sur la plage

J’ai dessiné ses hanches
Sur mon bout de papier
Un drapé blanc étanche
Réflexe collet monté

Ce qu’on ne voyait pas
Se laissait deviner
Il suffisait au bas
De rajouter les pieds

Il était Renaissance
Cherubin de visage
Il manquait un détail
Pour qu’il ait l’air moins sage

J’ai dessiné sa bouche
Le crayon a glissé
Ça lui a fait une mouche
Sur sa joue creusée

J’ai posé mon crayon
Puis je l’ai admiré
Et toute la nuit durant
C’est à lui que j’ai pensé
FacebookPDF