Craquements

Fabio Mottolini

Sinistre
griffes de poules et vomissement de chats
disposés en soleil, étoile d'Orion. Amblyope.

Silence
Crocs de blaireaux et poils de renards
empilés en tour de désastre.

Excréments,
carnets noirs, prise de note.

Racines et fange,
cachent le col roussi de l'encre boueuse.

Je suis secret, enfoui.
Tracé sous l'aigu d'une branche rompue,
brisé sous les craquements de chevreuils incertains.

Os, crânes et jointures,
brisés en poudre de devin.

Silence des feuilles, échos des arbres.

Des terriers lointains,

cachés des ombres portées.
FacebookPDF