Presse

Fribourg, le

L'Épître encourage à l'écriture et s'en donne les moyens

Vernissage
© Julien James Auzan

 

lire davantage

Delémont, le

L'Épître et Matthieu Corpataux, invités sur GRRIF

grrif

Le mercredi 17 octobre 2018, Matthieu Corpataux était l'invité de 

lire davantage

Fribourg, le

Matthieu Corpataux, invité de Syndicom

En août 2018, Matthieu Corpataux est l'invité du magazine Syndicom.

 

lire davantage

Fribourg, le

Le tremplin de la relève littéraire

épître

En juin 2018, "Le Courrier" s'est intéressé à la campagne de financement participatif lancée par "L'Épître" en vue de sa professionnalisation.

 

lire davantage

Fribourg, le

Vernissage du tome IV de "L'Épître"

épître

Peu après le vernissage du quatrième tome de "L'Épître", le magazine de la BCU revient sur l'événement qui s'est déroulé entre ses murs.

 

lire davantage

Fribourg, le

Jean-François Haas lauréat d'un prix littéraire

La LibertéEn novembre 2018, "La Liberté" mentionnait l'attribution du Grand Prix SGDL à l'écrivain fribourgeois Jean-François Haas.

 

lire davantage

Fribourg, le

Faire éditer son premier roman

La LibertéEn avril 2015, la Page Jeunes de "La Liberté" se penchait sur les difficultés rencontrées lorsqu'un écrivain souhaite faire éditer son premier roman.

 

lire davantage

Fribourg, le

À marquer d'une page blanche

La LibertéEn décembre 2014, "La Liberté" consacrait une page entière de son magazine à la création, à Fribourg, des PLF, chez qui sont édités les volumes papier de "L'Épître".

lire davantage

Fribourg, le

La création ouverte à toutes les plumes

En avril 2014, "La Gruyère" se penchait à son tour sur "L'Épître", au moment où trois soirées lecture organisées par le Théâtre des Osses, à Givisiez.

 

Matthieu Corpataux, étudiant fribourgeois, a créé un journal en ligne dédié à la "littérature très courte". Le Théâtre des Osses lui consacre trois soirées.

 

lire davantage

Fribourg, le

De l'encrier au web 3.0

"L'Épître" vu par le magazine Etumag à ses débuts, en 2014.

 

lire davantage